Rechechez parmis nos projets
Nouvelle église Sainte Gertrude _ Passive _  Biosourcée _ VNA

Nouvelle église Sainte Gertrude _ Passive _ Biosourcée _ VNA, Etterbeek - 2016

Ce projet n'est pas lauréat de la consultation internationale.
En 1993, la vaste et sombre église Sainte-Gertrude, place van Meyel à Etterbeek en Bruxelles, a été déconstruite pour des raisons de souci de stabilité. Elle a libéré une place sur laquelle la commune et la Fabrique d'Eglise ont décidé d'ériger une église de dimension plus modestes et conforme aux usages contemporains.
Notre équipe a proposé une église urbaine du XXIè siècle, revendiquant sa catholicité : conçue à partir de la lumière, elle accueille le recueillement tout en étant ouverte sur la ville, citadine et amène. Manifestant ses fondements cisterciens, elle est sobre et bienveillante, conforme à la lettre encyclique LAUDATO SI' : " la sobriété, qui est vécue avec liberté et de manière consciente, est libératoire". Construite en matériaux d’origine naturelle, en bois, en terre cuite ou crue et en verre, frugale en énergie, elle protège l’humanité et la terre, selon cette écologie « partie d’une création généreuse et digne, qui révèle le meilleur de l’être humain ».
Université des Métiers _ BDM Argent _ QE & RT2012-20%

Université des Métiers _ BDM Argent _ QE & RT2012-20%, Marseille (13) - 2015

Un lieu d’apprentissage pour le 21ème siècle
Les métiers de l’artisanat sont l’une des premières richesses régionales. Les savoir-faire, dans leur diversité et leur complémentarité sont le principe actif et non délocalisable d’une économie endogène. Les filières économiques qui en découlent parlent du territoire dans son ensemble : de ses climats, ses terroirs, de la pluralité des cultures qui l’habitent. La diversité régionale en la matière est unique : des Alpes à la Méditerranée, de la riviera aux plateaux bordant la Durance, des espaces ruraux aux métropoles émergentes, le foisonnement des milieux, des savoirs et des pratiques constitue un trésor vivant.
Maison de la recherche, Université Paris 8, QE, VNAC, Zéro énergie

Maison de la recherche, Université Paris 8, QE, VNAC, Zéro énergie, Saint-Denis (93) - 2013 / 2014

L'objet est la création d'une maison de la recherche pour compléter le site universitaire de l'Université Paris 8 à Saint-Denis (93). Le programme est réparti dans trois volumes reliés par les espaces de circulation et de convivialité. Chacun de ces trois petits bâtiments dispose de son propre caractère, s’ajuste et « répond » spécifiquement aux façades et volumes des bâtiments de l’université. Ils contribuent à créer les deux cours « partagées » par l’ensemble des universitaires.
Domaine du Menez Meur _ QE, BBC Réhab & Passif

Domaine du Menez Meur _ QE, BBC Réhab & Passif, Hanvec (29) - 2012

Situé sur les contreforts des Monts d’Arrée et dominant la rade de Brest, le domaine offre un concentré des paysages qui caractérisent le massif d’Armorique. Le projet permet une approche simple, ludique et changeante du parc. Une architecture inspirée de la forme traditionnelle des maisons paysannes du Léon, permet d’accueillir les visiteurs et d’orienter leur découverte du domaine. Le travail sur les accès, la re-définition des limites et les parcours proposés aux visiteurs s’accompagne d’une proposition de mobilier-signalétique.
Médiathèque et cinéma _ QE & Passif

Médiathèque et cinéma _ QE & Passif, Belleville (69) - 2009

Pour la réponse au concours d'une médiathèque et d'un cinéma dans la commune de Belleville (69), nous avons conçu avec Tekhné un ensemble en bois et béton, ventilé naturellement. L'ensemble est composé de trois volumes répondant chacun aux échelles des lieux auxquels ils s'adressent. Décollés du sol pour raison d'inondabilité, ils sont surélevés afin d'autoriser un usage public du sol et une évolution ultérieure.
Le Repère Olympique _ BEPOS

Le Repère Olympique _ BEPOS, Paris 75017 - 2004

A l'occasion de la candidature de la Ville de Paris pour les jeux Olympiques 2012, l'atelier a répondu à l'appel du pavillon de l'Arsenal pour manifester son engagement. Le projet consiste en une flamme, occupée en son centre par un ballon lumineux, qui monte jusqu'à l'échéance du choix. Une structure très légère, peu consommatrice de matière et inspirée à Jean-Marc Weill par les techniques de l'ingénieur soviétique Chukov, s'élevait à 150 mètres, complétée à ses pieds par des structures gonflables en polypropylène (matière plastique recyclable). Au sommet de la flamme des éoliennes à axe vertical, toutes dorées, produisaient l'énergie de l'ensemble et davantage.
Back
Rechechez parmis nos projets
Close

Entrez votre mot clé